TEREGA : une stratégie Green IT basée sur le cloud

TEREGA : une stratégie Green IT basée sur le cloud

581 511 Adeline GARRIGUES

Challenge

Depuis 2017, le gestionnaire d’infrastructures de transport et de stockage de gaz en France et en Europe Terega a entamé une démarche Green IT pour arriver à la neutralité carbone, étape qu’elle a franchie début 2021.

Forte de ce succès, Terega souhaite poursuivre ses initiatives et développer des moyens de réduire encore son empreinte carbone. C’est pour cette raison qu’elle a demandé à Gekko part of Accenture de l’aider à développer un outil pour piloter la réduction de ses émissions carbone grâce au cloud en se basant sur des métriques en temps réel.

Solution

C’est dans le cadre de cette mission que les consultants de Gekko part of Accenture ont développé l’outil « Carbon Explorer ». Cet outil permet de remonter toutes les informations de consommation électrique du SI (serveurs de calcul, stockage et réseau) d’une entreprise et de les transformer en équivalence d’émissions carbone afin de connaître son empreinte carbone à un instant T.

Terega (et d’autres clients par la suite) pourra ainsi mesurer la réduction de ses émissions carbone induite par une migration de ses applications dans le Cloud. L’outil suggèrera également des recommandations de transformation (en fonction de la nature de application), et ce afin d’engager une trajectoire de réduction des émissions encore plus poussée, sur un horizon plus ou moins long-terme.

Terega a déjà migré une partie de ses applicatifs dans le Cloud, mais en conserve encore une partie on-premise. A iso-périmètre, cet outil montrera quantitativement que les mêmes applications émettent moins dans le Cloud que dans un data-center traditionnel, du fait de la mutualisation de l’infrastructure d’une part, et des modèles de consommation (ressources managées) d’autre part. Il leur permettra ainsi de justifier pleinement leur move-to-cloud et de s’engager sur une réduction concrète de leur empreinte carbone.

Success Factors

Une première version de l’outil devrait être terminée d’ici fin mars. Il sera alors possible de remonter les premières informations sur les émissions des parcs IT de Terega (Cloud et on-premise). La DSI pourra dès lors prendre des engagements concrets et chiffrés sur les trajectoires de transformation à adopter.

Le succès de cette démarche dépendra des résolutions de l’entreprise et de la rapidité d’exécution dans la transformation des applications déjà migrées, ainsi que dans la migration dans le Cloud des applications encore hébergées on-premise. Ces éléments ne seront mesurables que sur le long terme.

Curieux de connaître le diagnostic carbone de Terega et les actions mises en place pour le faire diminuer ? Stay tuned !

Laisser une réponse